Nouveau livre sur les abus des tutelles !

Plus d'informations
il y a 5 ans 3 mois #14007 par muselée
Bonjour Madame, excusez-moi pour le bonjour Monsieur d'hier.
Petite précision, je n'ai pas parlé de sonnette d'alarme mais de "sornettes" d'alarme pour reprendre les termes caractérisant mon point de vue dans votre message ... Le problème n'est pas d'y croire, je parle en connaissance de cause aussi ... Parler de sornette est à mon humble avis un manque de respect envers ceux qui pâtissent de ces dysfonctionnements. Chacun voit midi à sa porte.
Cordialement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 3 mois - il y a 5 ans 3 mois #14009 par ARNAUD SODALIS 31
Madame
il n'y a pas de fumée sans feu veut dire que tout ce qui est dit dans ce livre a un fond de vérité. Ce sont des sornettes.

Si vous avez été victime d'actes ressemblant à ce que vous avez pu lire, que vous vous y retrouviez est une chose, qui mérite toute notre attention de professionnels responsables, que le discrédit soit jeté sur la profession toute entière en est une autre.

Si manque de respect il y a, c'est bien vis à vis des 9995 acteurs de la tutelle honnêtes et responsables sur les 10.000 qu'elle compte. Je schématise, bien sûr, point de comptabilité réelle ici.

Nous ne cautionnons aucun acte délictueux, aucun manque de respect aux personnes protégées, mais le respect doit être mutuel.

La protection des personnes vulnérables est un enjeu de société qui relève de la responsabilité des familles, d'abord, et de l’État. L’état doit se donner les moyens de sa politique, de ses valeurs sociétales. Et si quelques brebis galeuses se sont glissées dans le système, sachez que nous sommes 100% pour leur condamnation et la réparation des dommages vis à vis des victimes.

Mais la bonne question à se poser est : pourquoi et comment cela peut-il arriver, puisque des juges ordonnent et contrôlent ces mesures de protection ? Les moyens donnés à la justice sont insuffisants et toute la chaîne de l'action tutélaire est débordée.

Pour 1 personne qui dérape, il y en peut-être 1000, 2000 qui se donnent à 100%, qui réparent des vies chaque jour et permettent à des personnes qui avaient même oublié le mot de retrouver un semblant de dignité. Alors oui, ce livre est ordurier et n'aide en rien le système tutélaire.

Le Procureur de la République est le garant du système tutélaire. Vous pouvez le saisir, les brebis galeuses sont régulièrement condamnées. Vous avez besoin de justice, nous aussi. Nous ne laisserons personne nous condamner collectivement et solidairement pour les faits de quelques uns qui le méritent.

cordialement

Anne-Laure ARNAUD
Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs
Secrétaire adjointe de la Fédération Nationale des MJPM Indépendants (FNMJI)
www.fnmji.fr
Dernière édition: il y a 5 ans 3 mois par ARNAUD SODALIS 31.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 3 mois #14010 par dmsecretariat
Bonjour, Pour faire écho à la dernière réponse apportée, je trouve tous les livres et les reportages télés effectués sur ce sujet coupables de travestir la vérité, afin de faire du sensationnalisme !
Afin d'assurer à ces médias un maximum d'audience et de faire vendre les publications, certains auteurs s'attachent à relater des faits, qui sont quelques fois travestis !
Ceci est immoral, comme d'ailleurs les personnes qui ont eu des agissements immoraux dans la profession.
Le plus honnête serait de décrire la profession avec thèse et anti-thèse, ainsi que conclusion, comme cela se fait normalement dans un débat digne de ce nom.
Au lieu de cela, on ne voit que des parutions à charge, donnant du grand public une piètre image de la belle profession de MJPM.
La question honnête que devrait se poser tout journaliste digne de ce nom quand il traite un sujet tel que celui-ci est la suivante : Ou seraient les majeurs protégés s'il n'existait pas de services ou de MJPM dédiés à leur suivi ? Il est clair que cela est moins racoleur que certains sujets, mais aurait au moins le mérite de refléter la réalité !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Forum