DDCS désengagement de l'Etat

Plus d'informations
il y a 7 ans 10 mois #9769 par Péronnelle
Il ne nous resterait plus qu'à demander aux juges de nous décharger des mesures qui ne s'autofinancent pas ?
Que font les fédérations et autres mouvements et associations ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 10 mois #9853 par ARNAUD SODALIS 31
bonjour
je suis vice-présidente de la FNMJI, fédération nationale des MJPM indépendants.
Il ne s'agit pas d'une rumeur, les DDCS ont bien reçu un mél de la DGCS le 14/09 leur demandant de surseoir au paiement des MJPM indépendants jusqu'à nouvel ordre. Les associations, elles, continueront d'être réglées.

Notre présidente, Pierrette MAINDRON, et le 1er vice-président, Raymond LEGER, ont rencontré notre ministre de tutelle Mme DELAUNAY sur le sujet de la dépendance, dont les débats sont de nouveau ouverts. Le problème du financement des MJPM a bien sûr été évoqué, bien que ce ne soit pas le sujet de la réunion.

Pierrette MAINDRON interviendra au colloque de l'AFFECT à BORDEAUX, avec notre ministre Mme DELAUNAY, demain samedi 6 octobre.

Nous sommes tous mobilisés et avons écrit au premier ministre pour l'alerter, le dossier a été transmis à la chancellerie pour étude.

Nous sommes prêts à agir au tribunal administratif, tous ensemble, grâce à l'avocat de la fédération qui travaillera de concert avec nos avocats locaux. Il faut agir en force, démontrer notre détermination à ne pas laisser mourir notre profession.

Nous avons tout intérêt à nous regrouper pour être encore plus représentatifs au niveau national.

A ce jour, la FNMJI compte plus de 500 adhérents, c'est la seule association représentative nationalement.

Le message de l'Etat est très clair : la tutelle coûte trop cher et le lobbying des association visant à nous faire disparaître du paysage commence à porter ses fruits.
Nous devons donc nous défendre, et continuer de faire des propositions constructives à l'Etat pour diminuer le coût de la mesure financée tout en préservant nos cabinets.

Des solutions sont déjà élaborées, nous les présenterons au gouvernement.

Nous devons leur démontrer que nous sommes des professionnels organisés, compétents, et des acteurs essentiels dans l'organisation de la tutelle.

N'hésitez pas à aller voir vos juges pour les alerter et leur demander de vous confier des mesures auto-financées. Dans mon département, les juges sont ouverts et comprennent nos difficultés. Ils tiennent à nous conserver.

Le 3e trimestre sera sans doute payé, tardivement, mais le 4e, nous devrons l'attendre jusqu'en 2014, et ainsi de suite, jusqu'à blocage complet SI NOUS NE BOUGEONS PAS !

Alors prévenez vos députés, sénateurs, la presse. Nos confrères d'Alsace ont fait paraître un article dans LES DERNIÈRES NOUVELLES D'ALSACE, lors du Conseil d'Administration de la FNMJI. Parlez-en autour de vous, sensibilisez le maximum de monde.

Regroupez-vous en association, rejoignez-nous ! Rendez-vous sur le site fnmji.fr pour repérer les associations existantes les plus proches de vous.

L'espoir est permis, mais il faut agir vite et fort.

Anne-Laure ARNAUD

Anne-Laure ARNAUD
Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs
Secrétaire adjointe de la Fédération Nationale des MJPM Indépendants (FNMJI)
www.fnmji.fr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #9913 par ARNAUD SODALIS 31
Je vous livre, avec son accord, le témoignage d’un MJPM d’Alsace, qui démontre comment le désengagement de l'Etat peut très rapidement plonger les MJPM indépendants que nous sommes dans une situation de détresse professionnelle, sociale et familiale.

Ceci sans parler de l’intérêt du majeur : ce MJPM a demandé son dessaisissement total, tous les protégés auront donc à subir un changement de tuteur brutal qui n’était en rien inévitable. L’esprit de la loi est bafoué, par son propre auteur.

Nous espérons qu’avec la mobilisation de tous et notre détermination à faire évoluer la situation, nous éviterons d’en arriver aux extrémités que connait M. GRANDGEORGE.

Il est à souligner que l’adhésion à notre fédération aurait sans aucun doute permis d’avoir plus tôt connaissance de cette situation et d’agir en soutien de ce MJPM.

Bonjour Madame Arnaud,
J'ai reçu vos coordonnées sur tutelle au quotidien où vous avez réagi suite aux inquiétudes des mjpm indépendants quant au blocage des financements d'Etat.
Je m'appelle Sébastien Grandgeorge, je suis également mjpm indépendant en Alsace. J'exerce ces fonctions depuis près de 7 ans. En commençant, je voulais en faire mon métier et c'est pourquoi je n'ai pas d'autres activités professionnelles annexes et ai géré plus de 50 mesures de protection jusqu'en avril dernier.
A ce jour, je m'occupe encore d'une vingtaine de personnes et je viens de demander aux Juges des Tutelles de me décharger de toutes les mesures qui me restent.
En effet, il me faut dégager du temps pour chercher une nouvelle activité professionnelle qui m'assure une entrée d'argent mensuelle afin que je puisse subvenir à mes besoins.
Etant donné que je n'ai reçu aucun financement de l'Etat depuis janvier 2012, ma situation financière est aujourd'hui catastrophique. Je n'ai pas pu payer mon loyer depuis le mois d'août, ni la plupart de mes emprunts. Je n'ai plus de chéquier, ni de CB, tous mes comptes sont en débit, je ne peux donc plus retirer d'argent même en guichet.
Pour le moment, je survis grâce à la générosité de quelques amis et du soutien familial.
Ayant tout perdu, je termine mon travail de tutelle et passe beaucoup de temps à dénoncer ce que je vis autour de moi. Ma famille, mes amis relaient de leur côté cette injustice et des journalistes commencent à s'intéresser à mon cas.
Je ne suis pas adhérent à la fédération, car je n'ai aujourd'hui pas les moyens d'y adhérer et pour tout vous avouer, je n'aurais jamais imaginé avoir besoin du soutien de votre fédération.
Sachez toutefois, que je souhaite activement me battre pour les MJPM indépendants et faire bouger les choses. En aucun cas, je chercherai à tirer mon épingle du jeu, bien au contraire. je souhaite que mon cas très personnel puisse servir d'exemple pour le combat que vous menez et que je mène de mon côté également.
Je n'ai jamais cessé de dénoncer le mauvais traitement de l'Etat vis à vis des MJPM indépendants, car si vous vous souvenez en 2009, nous n'avions perçu aucun revenu de la part de l'Etat. Mais à l'époque, j'étais le seul en Alsace à ne vivre exclusivement de la tutelle, mon cas faisait donc exception. Aujourd'hui, plusieurs centaines de MJPM indépendants ont crée leur structure en janvier 2012 et ces personnes étaient loin de s'imaginer qu'elles ne seraient tout simplement pas payées!
Je suis très inquiet pour elles, pour moi évidemment, et pour toute la profession.
Je me tiens à votre entière disposition pour tout renseignement supplémentaire. Vous pouvez me joindre par téléphone au 06 75 67 56 55 ou bien par mail.
Bien cordialement,

Sébastien GRANDGEORGE
2 Route du Hohwald
67140 BARR

03 88 74 10 65 (du mardi au jeudi)
06 64 92 32 66 (du lundi au vendredi)

Anne-Laure ARNAUD
Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs
Secrétaire adjointe de la Fédération Nationale des MJPM Indépendants (FNMJI)
www.fnmji.fr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #9915 par MJPM46
Réponse de MJPM46 sur le sujet Re: DDCS désengagement de l'Etat
Ouah ! quelle galère vous vivez
Courage à vous tous

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois - il y a 7 ans 9 mois #9919 par ARNAUD SODALIS 31
RESULTAT DE LA REUNION D'ARBITRAGE DU 10/10/2012

Ci après, un extrait de l'instruction datée du 14/09/2012 et diffusée par mel d’une incroyable audace et pour preuve……
……..« Dans l'attente de cette décision,……………………. Je vous tiendrai informés au plus tard le 10 octobre du succès, ou non, de cette démarche, et de la disponibilité effective de crédits complémentaires. »
« Je vous demande par ailleurs de surseoir jusqu'à nouvelle instruction à tout paiement nouveau de mandataires individuels qui viendrait dégrader le disponible sur votre enveloppe de crédits de l'action 3. »

Résultat de l’arbitrage prévu le 10 Octobre ………PAS D’ARBITRAGE !!!!

Ce serait, paraît-il, du ressort de … Matignon !
Et après ce sera l’Elysée ?? pour finir à Bruxelles….. ????

Pendant ce temps, des cabinets ferment …ou vont devoir emprunter pour survivre ...à condition bien sûr que les banques acceptent cet emprunt!

Plus grave, des inquiétudes formulées oralement nous prédisent un 4eme trimestre 2012 et une année 2013 … « difficiles »…

La FNMJI comprend beaucoup mieux pourquoi « Bercy » ne répond pas à sa demande de rendez-vous... : ils sont paraît t-il "débordés" ……chacun interprètera !!

La FNMJI et ses Fédérations Régionales ne peuvent rester à attendre le bon vouloir d’une administration….qui n’a de cesse de les considérer comme «négligeables».

Les actions en justice sont lancées, la mobilisation de TOUS les MJPMI doit maintenant l’être.

La FNMJI va réunir dans les prochains jours son Conseil d’Administration à l’issue duquel des plans d’actions y seront décidés. Le prochain communiqué en précisera les modalités dans les régions et au niveau national.

Enfin, fort du soutien des Magistrats dans le combat que nous menons pour percevoir notre juste dû, notre détermination en sort renforcée !

Bien à vous,
Pierrette Maindron
Raymond Léger

________________________________________
Visitez le site internet de la FNMJI
www.fnmji.fr

Anne-Laure ARNAUD
Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs
Secrétaire adjointe de la Fédération Nationale des MJPM Indépendants (FNMJI)
www.fnmji.fr
Dernière édition: il y a 7 ans 9 mois par ARNAUD SODALIS 31.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Propulsé par Forum